Compagnie de la Sirène

La compagnie de la Sirène, fondée en 2000 crée et présente sur scène des spectacles de musique et de danse orientale théâtralisée, inspirés du l’univers du conte et de la poésie, en lien avec la création contemporaine. Ses fondateurs, Raphaël et Irène Arnulf invitent régulièrement d’autres artistes à les rejoindre pour des créations, cherchant toujours à élargir leurs horizons à d’autres imaginaires. Parallèlement à leurs spectacles, ils animent des cours, ateliers et stages de danse orientale et de musique et interviennent en milieu scolaire.

Irène Arnulf

Raphaël Arnulf

Conteur, poly instrumentiste issu de l’Ecole Nationale de musique de Villeurbanne, Raphaël a pris des cours particuliers avec le maître Adel Sham’s el Din.
Il accompagne la danse en stage et sur scène depuis 2000 et anime des stages d’initiation aux percussions orientales.
Raphaël enseigne par ailleurs le piano en école de musique et joue dans plusieurs formations de jazz, de musique trad et cubaine

débute la danse en 1983, en suivant des ateliers de danse
contemporaine -qu’elle continue à fréquenter par la suite
jusqu’à aujourd’hui- et prend des cours de danse classique,
d’Afrique de l’ouest et d’afro-jazz.
Licenciée en Arts Plastiques (Paris XvIII) puis diplômée des
Beaux Arts en Architecture d’intérieur (Angers), elle découvre
la danse orientale pour la quelle elle se passionne
immédiatement et entreprend rapidement une formation
professionnelle avec May Kazan.
Elle continue à se former en cours particuliers avec Melisdjane
puis avec Virginie Recolin.

Adepte du yoga depuis de nombreuses années et en quête d’une
conscience corporelle toujours plus fine, elle se forme à
l’analyse du corps en mouvement en s’initiant à plusieurs
techniques somatiques : Body-Mind Centering, chaînes
musculaires (méthode GDS), Laban-Bartenief, (avec notamment
Benoit Lesage, formateur en danse thérapie). Ce qui lui permet
de nourrir sa danse aussi bien que son enseignement.